Travail a domicile & teletravail
Travaux à Domicile de Généalogie 
activités à la maison
emploi à domicile
travail chez soi
Travail a domicile } Activites } Recherche genealogique } Methode genealogie

[Télétravail
& Travail à Domicile]

Situation actuelle 
Généralités
Aptitudes requises
 Votre domicile 
Exercer chez soi ?
Aménagement

[Indépendant à domicile]

Bien choisir son statut 

Micro-entreprise

Régime fiscal
Commerçant / artisan
Bien démarrer  

[Salarié à domicile]

Cas particuliers

Etat des lieux

[Recherche d'emplois]

Technique 
Recherche sur le net 


 

 

 METHODE GLOBALE DE GENEALOGIE 

 

P our aborder la généalogie efficacement et obtenir de bons résultats il faut procéder avec méthode, minutie, patience et curiosité. Pour vous faire la main et apprendre le métier, commencez par réaliser l’arbre généalogique de votre propre famille.

L'arbre généalogique >>
Le matériel >>
1ère étape >>
Contactez la famille >>
Les dépôts d'archives >>

 

L’ascendance jusqu’à la révolution

 

1 L’arbre généalogique : faites un choix sur le type de classifications d’arboressence que vous désirez adopter:

- ascendant ou descendant,
- tableau vertical ou horizontal,
- semi-circulaire ou circulaire.

 

2 Le matériel : faire la généalogie d’une famille ne revient pas cher mais demande simplement du temps. Il faudra vous munir :

- d’une loupe pour déchiffrer les documents défraichis par le temps, écriture illisible...
- de cartes détaillées des régions (échelle 1/50 000e) pour situer les lieux étudiés (villages, communes, lieu-dit, hameaux...)
- d'un polaroid ou appareil photo avec possibilité de macro (possibilité de prendre un document de très près, à quelques centimètres pour enregistrer les documents). Photocopier les archives n’est désormais plus possible et il n’est pas autorisé d’emprunter ce type de documents).
- d’un carnet et de crayons de couleur pour annotations, impressions, recopie de documents, graphiques.
- de chemises et de classeurs... pour classer fiches et documents.

 

3 Première étape et méthode de travail :

- commencez par l’acte civil : donne les dates et lieux de naissance des parents et ainsi de suite.
- adoptez le système de numérotation de vos ancêtres mis au point par les généalogistes professionnels : nombre pair pour les hommes et impairs pour les femmes.
- ouvrez un dossier pour chaque génération qui regroupera des fiches pour chaque individu avec une synthèse des renseignements. Chaque fiche renverra à un classeur où seront classés tous les documents trouvés.
- a noter que certains types de documents peuvent être obtenus par correspondance.

 

4 Contactez la famille en question

- Prenez rendez-vous avec les membres les plus âgés et questionnez les.
- Fouillez les lieux de mémoire en ayant bien entendu demandé l’autorisation au préalable (greniers, caves, maisons inhabitées ou en ruines, presbytères, cimetières...).
- Conservez tous les documents qui peuvent vous mettre sur des pistes (ex. faire-part mariage, photos jaunies et détériorées, bouts de lettres déchirées, billets doux, coupure de journal gardée, journal de compagnonage, journal intime, bibelot gravée avec dates/initiales...). Aucune piste ne doit être négligée.

 

5 Les dépôts d’archives : commencez par les archives communales de naissance de vos ancêtres, puis passez aux archives du département et enfin celles nationales. Une des règles d’or en généalogie est de ne jamais brûlez d’étape : procédez toujours par ordre dans une échelle de valeur, du plus petit au plus grand. Si vous ne respectez pas ce conseil, vous risquez de passer à côté de précieux renseignements et de vous compliquer sérieusement les choses. Exigez une copie complète des actes et non un extrait. Il existe en fait 3 grands types d’archives intérressantes à consulter :

- les archives notariales
- les archives militaires
- les registres des fichiers d’état civil qui vous procureront nombre de renseignements mais malheureusement pas au delà de la révolution de 1793, puisque c’est à partir de cette date qu'ils ont été créés.

A noter que vous avez accès sur le net à des archives et autres banques de données ainsi qu'une foule d'informations pouvant se révéler utiles et précieuses. Il existe d'ailleurs, un guide très intéressant sur ce sujet, disponible en ligne sur le site de la FNAC. Son titre ? : "s'initier à la généalogie sur internet" de Pierre-Valéry Archassal aux Editions Campuspress pour le commander en ligne >>

Par exemple, le site web Geneanet.org, Genealogical Database Network.
C'est un véritable répertoire universel referencant l'ensemble des données généalogiques existantes dans le monde. Il permet de retrouver une liste de familles inscrites avant 1850 (recherche par patronyme et commune) ainsi que les ouvrages publiés sur la généalogie, les archives et les manuscrits déposés dans les bibliotheques.

Par ailleurs, par l'intermédiaire du Réseau National d'Entraide, vous pouvez solliciter des membres bénévoles du réseau qui pourront peut-être effectuer des recherches pour votre compte, dans des centres d'archives éloignés de votre domicile. Ce réseau fonctionnant gratuitement et par réciprocité, vous devrez également bien entendu, aider d'autres personnes qui chercheront des documents au niveau de votre propre région.

 

Réseau National d'Entraide
Page web >>

 

 

L’ascendance jusqu’à la révolution

Vous pouvez remonter plus loin dans la généalogie à condition de vous procurer des archives de type religieuses (catholiques, protestantes...). 2 cas particuliers permettent également de faciliter les recherches :

- les ancêtres étaient de la noblesse ou de riches propriétaires, ce qui laissent davantages de traces écrites (études de notaires, droits de successions, bails...),
- les générations se sont succédées dans la même région. Si tel n’est pas le cas, cela peut entraîner quelques frais de déplacements : du fait de l’éclatement et de la dispersion des familles, certains généalogistes professionnels vont à l’étranger consulter des archives importantes et notamment à Salt Lake City, aux Etas-Unis, à la fameuse et immense Bibliothèque des Mormons, ouverte en permanence aux visiteurs, où sont fichés sur microfilms, plus de 2 milliards d’actes et d’individus sur des milliers de bobines.

Un certain nombre de généalogistes familliaux parviennent assez fréquemment à remonter aux alentours de 1500. A ce stade, il paraît nécessaire de contacter un cercle généalogique de votre région, qui vous donnera conseils et solidarité...

 

Pour se perfectionner

A noter que l'Association Française de Généalogie édite en ligne un "manuel du généalogiste". Citons également en ce qui concerne les livres, "Généalogie mode d'emploi" de Jean-Louis Beaucarnot aux Editions Marabout, une étude très détaillée des méthodes généalogiques pour un prix modique pour le commander en ligne >>

<< Page précédente                                               D'autres activités à domicile ? >>

 

 

 Copyright © Travail-a-domicile.net
Pour tout commentaire sur ce site, contactez notre webmaster | Important : consultez notre avertissement légal
Copyright © Travail-a-domicile.net • Textes Déposés Leg. n° 569005 / 587B
Tous droits réservés Déclaration CNIL n°1086057